تابعونا على الفيسبوك

Disqus

La crise de Corona virus et les nouvelles règles des relations internationales

السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته
La crise de Corona virus et les nouvelles règles des relations internationales



Réalisé par RAFFACH Soumiya ,
doctorante en droit public


Au terme de l’année 2019, vers la fin du mois de décembre la chine et plus particulièrement la zone de wuhan   , s’est éveillée sur la propagation  d’une épidémie née de la propagation d’un virus inconnu jusqu’à lors par la science appelé corona virus, et qui a été dénommé par la suite par l’organisation mondiale de la sante covid-19
En effet, il s’agit d’u virus qui se caractérise par une rapidité terrible de propagation et par un degré élevé de contamination, ,et qui a commencé au début sa propagation en chine, mais qui n’a cessé de se propager pour bouleverser le monde entier .à plusieurs titres que ça soit sur le plan humanitaire ,sanitaire, politique et économique…
Ainsi, après, avoir enregistré un taux de décès considérable  en chine et un pourcentage de contamination très élevé  ,le virus qui s’est propagé de façon spectaculaire dans de nombreux pays du monde ,aussi bien développés que ceux en développement , tel les pays asiatiques, comme  la Corée du sud ,des pays de l’Europe, ,transmis même au continent africain… ,et qui  continue à faire ravage dans d’autres pays .touchant tous les pays sans distinction .ceci, étant alors que la chine a considérablement réussi à réduire les taux de contamination
  
De cette situation, et en tant qu’épidémie qui fut qualifiée de pandémie par l’organisation mondiale de la santé, il fut révélé des réalités du système international , ses carences et son incapacité d’agir collectivement devant une telle  épidémie, avec une tendance de recul des fondements de la mondialisation et le retour vers les sociétés individuelles , des mauvaises répercussions d’ordre économique et sociale , politiques jugées plus graves que  celles de 2008 ,ayant également des impacts sur le jeu des intérêts des états



En considérant, tous ces éléments nous sommes interpellés par rapport à des questions remettant en cause  la notion même de l’état démocratique, ses politiques publiques ,sa capacité à faire face à des épidémies, et d’autres liées aux effets que peut déclencher une telle épidémie sur le système international, la redéfinition des relations internationales, peut on alors considérer que c’est une nouvelle ère qui s’annonce, mettant fin à la mondialisation, ou bien s’agit il seulement d’une phase transitoire ?
Notre objet est ainsi, d’évaluer politiquement l’impact de corvid 19 sur les relations internationales ,en se référant à la situation présente qui a décelé les inerties d’un système mondialisé et son incapacité à coordonner les efforts pour contrecarrer le virus ,en l’absence d’un système de gouvernance mondialisé avec une puissante partie prenante disposant d’n pouvoir de contrainte

I-Corvid 19 et défaillances du système international
Durant toute cette période de la propagation de covid 19 qui continue jusqu’à nos jours, de nombreux messages peuvent être retirés ,dont l’un est lié aux fondements sur lesquels repose l’état de droit démocratique représenté par l’occident, qui s’appuie sur la prééminence de l’individu et les droits de l’homme, en remettant en cause les politiques publiques de ces états en matière sanitaire et ce plus particulièrement , après le réussite de l’expérience chinoise considérée par les spécialistes comme état à système autoritaire qui a démontré sa prépondérance par rapport à ces états ,qui a pu grâce à ses moyens technologiques et à son système de contrôle ,mais surtout grâce à la conscience collective de sa population à contrecarrer l’épidémie
En effet, bien qu’il s’agit en principe d’une pandémie liée au secteur sanitaire ,elle a permis de déceler de nombreuses réalités et carences du système international sur tous les plans ,et plus particulièrement sur le plan politique ,du moment ou il a démontré l’incapacité et la non prédisposition des états à faire face à cette situation de crise ,et à agir communément devant une épidémie qui menace l’humanité

Aussi, en l’absence d’une partie prenante, puissante  pouvant agir de manière collective pour imposer une mondialisation plus gouvernée ,la pandémie a impacté négativement la mondialisation, en remettant en cause le libéralisme, en frappant les assises de la mondialisation qui s’appuie sur l’abolition des barrières douanières ,le libre échange ,et la prolifération du régionalisme, en obligeant les états à retourner vers l’isolationnisme, et la fermeture des frontières ,bien que ce procédé peut être temporaire
-L’autre manifestation et réalité décelée par cette pandémie figure la faiblesse de la coopération interétatique et régionale dans les  groupements régionaux incarné à titre particulier par l’europe  ,dont les membres ont donné une mauvaise image en matière de la coopération interetatique.et interrégional en manquant à leur responsabilité à l’égard de l’italie,de même la pandémie a démontré l’incapacité de la France et de l’Allemagne ,d’agir comme  leader capable de gérer la situation de façon coordonnée et d’unir les efforts en vue de contrecarrer l’épidémie
-En outre, en dépit des écarts de développement technologiques et économiques la crise en question qui a révélé la carence et la faiblesse de leurs  systèmes sanitaires face à une telle situation d’épidémie ,a mis sur un même  pied d’égalité ,les pays aussi bien développés parmi lesquels figurent les grandes puissances tel les Etats unis.., avec leur énormes moyens techniques financiers , et leur prépondérance en matière d’armement que ceux en développement accusant de faibles moyens techniques et financiers

II-Corona virus :quelle tournure des relations internationales ?

Entre la situation précédente, et  la situation d’après orvid 19 ,la scène internationale connaitra sans aucun doute des changements  et une redéfinition des relations internationales , avec des mutilations et des changements des rôles, et un repositionnement des puissances et ce suite à cette prépondérance de la chine qui a réussi à maitriser la crise et à la gérer efficacement
D’ailleurs, les premiers signaux de ce revirement commence déjà à s’annoncer avec le soutien que présente la chine a tous les pays ,que ça soit les plus touchés tel l’Italie ou ceux les moins touchés tel la Tunisie et le maroc.. et ce au moment ou les grandes puissances les états- unis et la russie ont laissé ces états les moins avancés seuls

En effet, sous impulsion de cette pandémie ayant considérablement impacté les jalons de la scène internationale ,avec des répercussions sur la mondialisation ,il ne fait pas de doute que le jeu des puissances ,changera avec un revirement des états unis, dont le rôle en tant que grande puissance  a remarquablement  reculé lors de cette crise , en faveur de la chine qui a déjà commencé à jouer ce rôle de leader  ,chose qui risque d’ influencer le jeu des intérêts  entre les états , ce qui nous conduit à s’interroger  sur les perspectives des relations internationales d’une manière générale, et les scénarios qui peuvent être envisagés
En tout état de cause ,bien que l’origine de cette pandémie a suscité une polémie et des divergences entre ceux qui considèrent que c’est un simple virus parmi des milliers de virus qui n’a pas été découverts par la science et ceux qui le  considère comme complot une guerre biologique ,ce qu’est sur c’est que nous sommes devant une nouvelle situation sans précédent ,pouvant engendrer une nouvelle réalité avec de nouvelles règles ,et que  les choses ont pris des tournures sans précédent, en faveur de la chine et au détriment des grandes puissances économiques ,industrielles qui ont sous estimé la situation au début se sont inclinés devant la gravité de la crise ,face à d’autres états qui ont bien mené la crise tel la corée du sud est le cas le illustrant, ajoutons à cela la situation d’autres états beaucoup moins avancés avec des moyens modérés tel le cas de certains états arabes ,qui ont bien  estimé la gravité de la situation et qui  arrivent plus au moins jusqu’à lors à  résister devant cette situation inédite avec de taux de décès moins que ceux affiches par d’autres états tel l’Italie et l’Espagne…
Une situation qui peut conduire à la mise en place de nouvelle règles, instaurant un nouveau système international, ce qui risque selon certains de présenter les circonstances favorables pouvant engendrer une nouvelle guerre
-L’autre constat, qui se révèle est que la guerre traditionnelle qui se base sur l’arme n’est  plus une priorité dans l’avenir, car il est question d’avoir la capacité de confronter ce genre de crise d’épidémie ,d’où la nécessité pour l’ensemble des états de revoir leur politiques publiques qui n’accorde peu d’intérêt au système sanitaire
          

التصنيف :
هام : هذا الموضوع ضمن تصنيفات المدونة زووم العربية نشكرك للمتابعة . يمكنك نقل الموضوع من المدونة لكن بشرط يجب ذكر المصدر و ذكر رابط الموضوع الاصلي قبل نقل أي موضوعالمرجوا زيارة صفحة الخصوصية
نسخ الرابط
نسخ للمواقع

0 التعليقات:

يتم التشغيل بواسطة Blogger.

المساهمات

المساهمات

اشترك في القائمة البريدية

contentieux des affaires ( ISSN ) 2508-9293 © 2014-2016